Périphyton

Qu’est-ce que le périphyton

Dans les cours d’eau et le littoral des lacs, le périphyton est caractérisé par sa substance visqueuse, généralement brune ou verte, située sur la surface des plantes et des objets (les roches, les branches, les quais et autres). En fait, le périphyton est constitué d’une communauté complexe d’organismes microscopiques tels que des algues, des bactéries, des protozoaires et des métazoaires ainsi que des détritus qui s’accumulent sur la surface de ceux-ci.

Crédit photo : Richard Carignan

Un indicateur de la santé de nos lacs

Le suivi du périphyton est une méthode relativement récente qui permet d’évaluer l’eutrophisation des lacs, par l’épaisseur du tapis-film de périphyton. Ce suivi est donc essentiel pour compléter l’analyse de l’état de santé des lacs. La concentration de phosphore dans la colonne d’eau est également un indicateur d’enrichissement par les matières nutritives, mais le périphyton est un des premiers signes observables. En effet, le périphyton de la zone littorale a accès aux nutriments provenant du bassin versant avant que ceux-ci ne soient dilués dans la colonne d’eau, notamment à la fosse du lac où sont effectués les échantillonnages pour le suivi de la qualité de l’eau. Ainsi, il est la première communauté à réagir aux surplus de nutriments qui s’écoulent dans les plans d’eau. D’ailleurs, une bande riveraine peu végétalisée filtrera peu de nutriments présents dans l’eau de ruissellement et aura ainsi une influence sur l’épaisseur du tapis-film de périphyton.

 

Références

Ministère du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs (MDDEP), Conseil régional de l'environnement des Laurentides (CRE Laurentides) et Groupe de recherche interuniversitaire en limnologie et en environnement aquatique (GRIL), 2012. Protocole de suivi du périphyton, Québec, MDDEP, Direction du suivi de l'état de l'environnement et CRE Laurentides, ISBN 978-2-550-62477-6 (PDF), 33 p.

Lambert, D., Cattaneo, A., & Carignan, R. (2008). Periphyton as an early indicator of perturbation in recreational lakes. Canadian Journal of Fisheries and Aquatic Sciences, 65(2), 258-265.

Document produit par : Noémie Pouliot, agente de liaison, Programme de Soutien technique des lacs Conseil régional de l’environnement des Laurentides (CRE Laurentides)