À propos

À propos de la Municipalité de Notre-Dame-du-Laus

Mission

Dans le respect et la mise en valeur de l’environnement, la Municipalité de Notre-Dame-du-Laus voit au développement économique, social et culturel sur son territoire en travaillant en partenariat avec les groupes communautaires, les commerçants et les entrepreneurs afin d’assurer le bien-être de ses citoyens et de créer un sentiment d’appartenance, de fierté et d’entraide.

 

Vision

La vision d’avenir de la Municipalité de Notre-Dame-du-Laus est guidée par les principes suivants :

  • la qualité de vie de tous les citoyens et l’accès à des services qui répondent à leurs besoins;
  • la prospérité économique des activités locales, dont un noyau villageois dynamique;
  • la protection de l’environnement et la mise en valeur des espaces naturels (milieu géographique d’exception).


Ainsi, en 2040, la Municipalité de Notre-Dame-du-Laus est un milieu de vie accueillant et dynamique qui répond aux besoins des citoyens de tous âges. La qualité des services et des infrastructures, le foisonnement des initiatives locales et culturelles et les attraits naturels du territoire lausois font sa renommée. Le climat d’affaires, notamment incarné par un noyau villageois vivant et fréquenté par la population locale, les villégiateurs et les touristes, offre de nombreuses opportunités d’affaires et d’emplois.

 

Localisation  

La Municipalité de Notre-Dame-du-Laus fait partie de la MRC d’Antoine-Labelle, située dans la région des Laurentides. Située au sud-ouest de la MRC, elle occupe une superficie totale de 866 kilomètres2, soit 14,9 % du territoire municipalisé de la MRC. Elle est bornée, au nord, par les municipalités de Notre-Dame-de-Pontmain, de Lac-du-Cerf, de Kiamika et, au nord et à l’est, par un vaste territoire non municipalisé qui constitue, en partie, la Réserve faunique Papineau-Labelle. Au sud-est, elle est limitée par la MRC de Papineau et au sud-ouest, par celle de la Vallée-de-laGatineau.

 

Contexte régional

En 2016, sa densité d’habitation était d’un habitant par 1,8 km2. La répartition et la localisation des terres publiques et privées orientent, sur le territoire, le développement des activités humaines. Les terres de tenure privée représentent 14 % de sa surface ou 121,2 kilomètres². Les terres de propriété publique couvrent 744,8 kilomètres² soit 86 % de la surface de la Municipalité. Les terres publiques incluent notamment le parc régional du Poisson-Blanc qui occupe une superficie de 28,19 kilomètres² ainsi que le milieu villageois où sont regroupés les commerces et les services. Les secteurs d’implantation de la villégiature sont situés autour des principales étendues d’eau du territoire, tels les lacs des Pins, Iroquois, O’Neil, Bigelow, du Campion, des Sables, du Poisson-Blanc, Corbeau, Serpent et de l’Aigle, ainsi qu’en bordure de la rivière du Lièvre. La route régionale 309 relie Notre-Dame-du-Laus à MontLaurier, vers le nord et Gatineau, secteur Buckingham, vers le sud. La route 309 rencontre l’autoroute 50 à la hauteur de Buckingham, ce qui permet de rejoindre les grands centres urbains comme Montréal et Québec.

 

 

 

 

 

Valeurs

  • Respect 
  • Intégrité
  • Collaboration 
  • Équité intergénérationnelle
  • Conscience environnementale 
  • Souci de l'intérêt général 

 

Planification stratégique 2020-40

Téléchargez le .pdf